Senkai no Shinobi ~ Forum RPG Naruto


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La distorsion des ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinsaku Nara
Junin de Konoha
♣ Sadomaso invétéré officiel

♠ Junin de Konoha♣ Sadomaso invétéré officiel
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 23
Localisation : Poitiers

MessageSujet: La distorsion des ombres   Mar 13 Sep - 18:37

Une après-midi ennuyante s’annonçait. J’étais allé dans un coin un peu reculé de la forêt pour pouvoir flemmarder tranquille. Mais je n‘étais pas d‘humeur à dormir, étonnant pour un Nara. Pour contrer l’ennui je fis errer mes pensées. Mais à force de penser je m’étais mis à réfléchir. À réfléchir sur le pourquoi du comment de telle ou telle chose. Puis mon regard se posa sur la petite chaîne à mon poignet.

« Quelle chose bien curieuse que la téléportation. »

Ma curiosité rattrapa ma flemme et j’entrepris de comprendre ici et maintenant le principe de la téléportation. Pour cela rien de mieux que la bonne vieille technique des scientifiques : l’observation. Je pris dans ma main droite un caillou banal qui traînait dans la poussière. Je concentrai au maximum mon attention sur lui puis je le téléportai dans mon autre main. La disparition de l’objet fut quasiment instantanée. Je ne vis rien de spécial mais il me semblait que le caillou avait légèrement bougé avant de disparaître. Tendant ma main gauche devant moi je rééditais la technique en me focalisant sur la position du caillou sur ma main.

« J’ai l’impression qu’il a eu un léger mouvement de translation mais ce fut très bref et rapide. C’est comme si je voulais voir la progression d’un éclair dans le ciel. Comment être sûr ?… » me murmurais-je à moi-même.

« Oui en effet tu as raison il a bougé. »

Je sursautai en entendant cette voix croassante a à peine 1m de moi. C’était Rek, mon fidèle corbeau. Bien qu’étant un animal invoqué, les deux longues années passées ensemble nous avaient rapprochées immanquablement à tel point que je le considérais maintenant comme un véritable compagnon et ami. Il restait en permanence avec moi dans le monde des hommes et m’apportait conseils quand j‘en avais besoin.

« Rek ! Tu m’as fait peur ! Préviens quand tu es là s’il te plait ! »

« Désolé mais c’est toi qui devrais être plus attentif à ton environnement lorsque tu es plongé dans tes pensées. Un ennemi t’aurais déjà tranché 13 fois la gorge. »

« Pfff… Sinon tu disais qu’il avait bougé ? »

« Oui je peux t’assurer qu’il a bougé. Et tu devrais réessayer une nouvelle fois il me semble avoir vu autre chose. »

Suivant les instructions de Rek je retéléportai une nouvelle fois le caillou d’une main à l’autre. Puis je me tournais vers lui pour attendre sa réaction. Après une bonne minute de réflexion il prit enfin la parole.

« Recommence mais cette fois avec de la poussière et regarde bien. Si ce que je pense est vrai alors tu devrais pouvoir le voir de tes propres yeux. »

Je balançai donc le caillou au loin et pris une poignée de poussière dans le creux de ma main. Je répétai encore la technique en me focalisant sur les grains de poussière. C’est là que tout paru plus clair ! La poussière était comme absorbé par un siphon avant de disparaître totalement. Comme si elle était attirée par une faille dans l’espace.

« Une faille… Une dimension parallèle ? »

« Je pense que oui. »

« Tient, une revenante. »

« Shinsaku…--’. J’ai tout bien observé pendant que tu t’amusais avec ton caillou et j’ai eu une idée. Je pense qu’en utilisant un certain type de chakra pour cette technique tu pourrais la modifier légèrement et ainsi visualiser la faille.. Mais jusqu’à ce jour tu ne maîtrise aucun élément. Par contre tu peux générer un chakra différent. Tu vois duquel je parle ? »

« Le chakra ombre… »

« Oui le chakra ombre. L’associer à cette technique ne devrait pas trop te poser de problème car tu maîtrises très bien ce chakra. »

« Je vais essayer ça tout de suite petite sœur. »

Sans attendre de réponse je repris un autre caillou, fermai les yeux, et me concentrai à malaxer mon chakra ombre. Quand celui-ci fut prêt à être insufflé dans la technique de téléportation je rouvris les yeux et exécutai la technique. Ce qui se produit fut surprenant ! Une sorte de petit trou noir apparu juste à côté du caillou qui fut happé en un éclair par le cercle noir. Le spectacle inverse se produisit au niveau de mon autre main.

« Impressionnant ! »

« Tu l’as dit ! »

« …J’ai une autre idée ! »

Cette fois je posai le caillou sur le sol et pris un bâton qui trainait par là. Je fis la même technique que précédemment en voulant téléporter le caillou à une vingtaine de centimètres de sa position initiale. Mais, exactement au moment où la première porte d’ombre apparue j’y introduisis rapidement l’extrémité du bâton que je tenais en main. Le caillou ressortit comme prévu en passant par une porte d’ombre qui disparue aussitôt mais la première faille ne se referma pas. Le petit bâton l’en empêchait. Ainsi je pouvais observer cette faille spatiale plus facilement. Elle ressemblait à une ombre plane qui tournait lentement sur elle-même comme une galaxie. Son centre était d’un noir profond et infini tandis que ses bordures tendaient vers le gris foncé. Elle n’avait pas d’autres détails particuliers.

Gardant le bâton en opposition à la fermeture de la faille je me mis à méditer, à parcourir le flux de mon chakra afin de trouver tous les secrets de cette technique en moi. Je découvris que le maintient de l’ouverture de la porte consommait peu à peu mon chakra mais la quantité n’était pas excessivement grande. Le temps passait et je continuais d’analyser le fonctionnement de cette faille. Au bout de 43 minutes et 12 secondes je rouvris les yeux, tendis ma main gauche devant moi et fis apparaître une porte d’ombre, parallèlement, juste à côté de l’autre. Le plus étonnant fut que je n’eu pas recours au bracelet pour créer ce portail. N’ayant pourtant pas fini de tout vérifier, je fis avancer le bâton dans la faille précédemment ouverte pour voir s’il ressortait par l’autre, juste à quelques centimètres. Et en effet l’autre extrémité du bâton apparue par l’autre porte noire. Je saisis l’autre bout du bâton et l’extirpai complètement de cette dimension parallèle. La première faille se referma instantanément mais l’autre que j’avais créée sans l’aide du bracelet et que je n’avais cessé d’alimenter en chakra volontairement resta en état. Je mis fin à la technique en stoppant le flux de chakra.

Satisfait, je m’allongeai dans l’herbe.

« Pal mal du tout. »

« Oui mais je dois réessayer. Et tester une toute dernière chose. Rek ?! »

« Oui ? »

« On va essayer un truc ok ? Je vais créer deux portes d’ombre parallèle et tu vas voler tout droit en les traversant. Surtout ne dévies pas de ta trajectoire ! Ensuite tu me diras ce que tu as vu là dedans. Ok ? »

« Hmm… En gros tu me demandes d’être ton cobaye ? »

« En gros… oui. »

« Bon ok je vais le faire… » dit-il d’un ton fatigué

« Très bien. Quand j’ouvre les portails tu fonces tout droit ok ? Surtout tu ne dévies pas ! »

« Ok… » dit-il toujours avec un ton désintéressé.

À moitié rassuré, je m’assis et me concentrai sur ma technique. Après 41 minutes et 57 secondes de méditation je tendis les deux bras et créai deux portes d’ombre parallèles. Sans attendre, Rek fusa vers la première porte et il… ne ressortit pas par la deuxième ! L’inquiétude me saisit. Il s’était peut-être perdu dans un monde abominable d’où il ne pourrait jamais revenir. Alors que j’envisageais les pires situations possibles Rek ressortit par la deuxième porte et vint se poser tranquillement à mes côtés.

« Pourquoi as-tu mis autant de temps ?! Que s’est-il passé ?! »

« J’ai juste fait un petit tour à l’intérieur pour voir un peu à quoi ça ressemblait. »

« Mais tu es fou c’est super dangereux ! Je t’avais dis d’aller tout droit ! »

« Pfff… tu vois bien que c’était pas dangereux vu que je suis en pleine forme. Bon je te le fais ce petit rapport ou pas ? »

« Mais !… Bon ok vas-y dis moi. »

« Alors en effet il y a bien une autre dimension à travers ces portes. Quand j’étais à l’intérieur je voyais exactement ce que l’on peut voir en ce moment mais tout était en noir et gris et il m’était impossible d’interagir avec les éléments du monde réel. J’ai même réussi à te passer à travers. Le seul moyen d’y entrer ou d’en sortir sont les portes que tu crées. Voilà, il n’y a rien d’autre à ajouter. »

« Merci Rek pour toutes ces informations. »

Le corbeau fit un simple salut de la tête.

« Maintenant il ne te reste plus que deux choses à faire petit frère. »

« Quelles choses ? »

« Te perfectionner afin de pouvoir créer des portes instantanément et trouver un nom à cette nouvelle technique. »

« Oui je retravaillerai demain et chaque jour à l’avenir. Quant au nom… que penses-tu de la distorsion des ombres ? »

« C’est parfait ! »


Dernière édition par Gakuto Nobishi le Mar 13 Sep - 19:00, édité 1 fois (Raison : Orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La distorsion des ombres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Ombres
» Le clan des Ombres
» Duel d'Ombres. [Hamaÿeb]
» L'Europe des ombres
» Objets de la guilde des ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai no Shinobi ~ Forum RPG Naruto :: Archives :: Monde Shinobi :: Konoha Gakure no Satô :: Forêt de Konoha-
Sauter vers: