Senkai no Shinobi ~ Forum RPG Naruto


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sano's Here! [Nouvel Uki! =D]

Aller en bas 
AuteurMessage
Uki Hotaru
Junin de Kiri
♣ La folle de service

♠ Junin de Kiri♣ La folle de service
Uki Hotaru

Messages : 61
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Sano's Here! [Nouvel Uki! =D]   Lun 29 Aoû - 12:09

Nom : Kamiraï

Prénom : Sanosuke

Surnom(s) : On le surnomme couramment Rai, tout simplement, ou Sano’ pour le cercle d’amis plus intimes. On le connaît aussi sous le nom du « Ninja aux huit lames ».

Âge : Il penche vers ses vingt-et-un ans, qu’il aura dans peu de jours.

Sexe : Masculin, que je sache.

But/Rêve : Se prouver à soi-même qu’il est un homme.

INFORMATIONS SUR LE CLAN


Nom du clan : Kamiraï (À prononcer « Ka-mi-ra-i », attention !)

Faculté(s) héréditaire(s) : Prédisposition naturelle au Raïton et au Kenjutsu, sans technique particulière. Il s’agit d’un clan très proche du Maître Raikage. A noter que, de famille, tous ses membres sont aveugles. Qu’ils le montrent ou non, ils se transmettent de générations en générations une technique de localisation dans l’espace grâce à l’audition, qui est largement au-dessus de la normale au sein de cette famille.

Symbole du clan : Il s’agit d’un cercle stylisé avec deux symboles inscrits derrière : 神雷, signifiant respectivement « Dieu » et « Foudre », bref, Kami et Raï, Kamiraï.

Histoire du clan : Ce clan est l’un des plus puissants clans de Kumo. Natif de l’ère des guerres Shinobi, il n’a cessé de persister en tant que famille marginale. Depuis des générations, ils vivent sur une montagne proche du lieu qui accueille aujourd’hui le village caché de la Foudre. Officiellement, ils appartiennent au village de Kumo, mais jamais le chef du clan, actuellement le père de notre héros Sanosuke, n’a prononcé d’accord particulier avant la naissance du futur Shinobi. En effet, pour sceller une alliance qui, depuis bien longtemps, c’était installé dans les mœurs, on décida que le prochain enfant du clan serait le réceptacle d’Hachibi, et par conséquent, le bras droit du Raikage. L’histoire est relativement courte, certes, mais n’a aucune importance. Tout ce qu’il faut retenir, c’est que Sanosuke est prédisposé au Raïton et au Kenjutsu, et qu’il est le réceptacle d’Hachibi.

INFORMATIONS SUR LE RANG


Rang du personnage : Jinchuriki d’Hachibi, Juunin Spécial / Anbu ?

Village actuel du personnage : Kumojin !

INFORMATIONS SUR LES APTITUDES


Affinité(s) : Raïton, Suiton

Caractéristiques/Aptitudes spéciales : Possesseur d’Hachibi, aveugle.

Spécialité(s) : Ninjutsu et Kenjutsu (Nin-Kenjutsu par développement)

TECHNIQUES


Techniques Originales :

Nin-Kenjutsu, Raiken (L’épée de foudre)
Rang : B
En concentrant son chakra d’affinité Raïton dans sa lame, Sanosuke est capable de créer une aura électrique compacte et tranchante. Au contact, cette « épée » provoque une importante décharge. Si un ninja Chunnin ou inférieur est touché, il est immobilisé pendant quelques secondes suite à la décharge s’il la prend de plein fouet. Il est cependant coûteux en chakra de maintenir cette technique.

Nin-Kenjutsu, Domo Raiken (La grande épée de foudre)
Rang : A
Version améliorée du Raiken, la concentration en chakra Raiton est supérieur, l’aura est certes moins tranchante mais la taille est plus grande et la décharge plus importante. Un ninja de rang Juunin ou inférieur est immobilisé pendant une dizaine de secondes suite à la décharge, cependant la technique est très coûteuse en chakra, et Sanosuke doit puiser dans le chakra d’Hachibi pour la maintenir. Cependant, il n’a pas besoin de faire appel à la première queue.

Nin-Kenjutsu, Suiken (L’épée d’eau)
Rang : C
En concentrant l’eau de l’atmosphère à proximité de lui, Sano peut créer une vague d’eau derrière sa lame. L’intérêt n’est pas de tremper l’adversaire mais d’emporter en même temps des graviers et différents éléments pour, au pire, infecter les coupures profondes de l’ennemi, au mieux déclencher une « vague » blessant celui qui est pris dedans. Cette technique permet aussi d’enchaîner rapidement avec un Suiton. Aussi, en humidifiant l’atmosphère, la puissance d’un jutsu Raiton sera décuplée.

Nin-Kenjutsu, Raiken no Ame
Rang: S
Technique “ultime” du Nin-Kenjutsu à deux affinités, elle s’utilise à travers l’utilisation du Tenshi et de l’Akuma principalement, sinon avec une arme « Raiton » et une arme « Suiton ». Avec l’Akuma, Sano créée une grande vague, qu’il électrifie alors intensivement à l’aide de Tenshi. Cette technique consomme beaucoup de chakra, elle nécessite de puiser dans le chakra d’Hachibi. Si elle n’est mortelle qu’avec l’utilisation de Kamiraï et de Kamiame, elle touche une très grande zone avec une puissance d’attaque relativement puissante.

MES ARMES


Arme: À noter que Sanosuke est un maître d’armes. Possédant Hachibi, on trouve donc évident qu’il possède huit armes, que voici.

Nom : Asahi
Apparence : Il s’agit d’un katana d’apparence classique, mais bien plus résistant qu’un sabre « normal ». Il a été créé pour le Nin-Kenjutsu d’affinité Raïton. Son tranchant n’est qu’à peine plus aiguisé qu’un katana normal, cependant. Sans chakra, ce katana est aussi (in)utile qu’un autre sabre. Il le garde dans un fourreau à sa ceinture.
Pouvoirs spéciaux : Capable de contenir le chakra Raïton de l’utilisateur, à de très haute densité.


Nom : Takeshi
Apparence : Kodachi d’une forme plutôt classique, il est droit (Donc non courbe !) cependant. Très lourd (plus que le katana, il pèse environ une vingtaine de Kilo !), c’est un sabre de défense et non d’attaque. Très peu affûté, il est cependant très pointu. Il est avant tout fait pour contenir le chakra Raïton, mais peut être utilisé comme tel sans utiliser de chakra. Il le garde dans un fourreau attaché à sa ceinture.
Pouvoirs spéciaux : Capable de contenir le chakra Raïton de l’utilisateur, à de très haute densité.


Nom : Shikeishuu
Apparence : Il s'agit là d’une dague droite d’une vingtaine de centimètres plus environ sept centimètres de poignet. Ici, elle est extrêmement aiguisée et très légère, mais toujours très résistante. Elle est faite pour les assassinats. Capable de contenir du chakra Raïton en dose plus faible, elle reste très dangereuse car très fine et discrète. Il la garde attaché à son avant-bras droit, d’un mouvement il peut la faire sortir très rapidement.
Pouvoirs spéciaux : Dague d’assassinat, elle est capable de contenir du chakra Raïton en densité moyenne.


Nom : Kamiraï
Apparence : Arme « ultime » du Nin-Kenjutsu du genre Raïton, il s’agit d’une épée plutôt très originale. Il s’agit d’une petite épée télescopique d’une quarantaine de centimètres déplié en comptant le manche d’une dizaine de centimètres. Repliée, l’arme en fait une quinzaine. L’arme parait extrêmement faible et inutilisable en combat, et c’est totalement vrai.. Sans chakra. Elle ne pourrait même pas servir à tuer une grenouille pour vous dire. Cependant, pour comparer, elle est capable de contenir une énergie semblable à un coup de tonnerre par centimètre cube d’arme, autant dire qu’elle peut contenir une quantité fantastique de chakra Raïton. Sano conserve cette arme ultime dans un sceau situé sur la paume de sa main droite. Il peut la faire apparaître quand bon lui semble.
Pouvoirs spéciaux : Inutilisable en combat sans chakra, elle peut contenir une infinité de chakra Raïton.


Nom : Kukoame
Apparence : Wakizashi, donc arme secondaire, et moyennement lourde, Sanosuké garde cette arme à portée de main à sa ceinture, à coter de son katana Asahi, à gauche de sa taille. Takeshi, son kodachi, se trouvant à son côté droit. Il réagit au chakra Suitôn uniquement. Il est résistant et c’est la troisième arme la plus tranchante de Sanosuke, elle est donc particulièrement dangereuse, même si cela reste une arme secondaire. Elle est d’une couleur noire sombre.
Pouvoirs spéciaux : Cette arme est un wakizashi pouvant être utilisé avec chakra Suiton ou sans chakra.


Nom : Tenshi & Akuma (deux armes différentes)
Apparence : Il s’agit là de deux Kodachi légèrement incliné d’une taille et d’un poids exactement identiques. Tenshi est en mesure de contenir du chakra Raîton alors qu’Akuma du chakra Suitôn, ces deux armes vont de pairs. Lames destinées à l’attaque comme à la défense, elles sont très polyvalentes, contrairement à Takeshi qui n’est utilisable que dans un rôle défensif. Ce sont les deux lames les plus tranchantes et résistantes de Sanosuke, bien qu’elles ne soient pas les plus dangereuses. Sanosuke les transporte dans un fourreau double (un manche à chaque extrémité du fourreau) qu’il conserve à l’aide d’un sceau apposé derrière sa nuque. Les lames sont droites, aussi Sano peut les utiliser dégainés mais aussi dans leur fourreau en s’en servant comme d’un bâton. Tenshi est d’une couleur blanche pure, alors qu’Akuma est d’un rouge sang et terne.
Pouvoirs spéciaux : Respectivement, chaque lame peut contenir du chakra Raïton et Suiton. Elles s’utilisent en même temps.


Nom : Kamiame
Apparence : Arme ultime du Nin-Kenjutsu du style Suiton, il s’agit là d’une épée droite de Taichi rouillé. En soit, elle est incapable de trancher ce serait du tofu, mais malgré son affûtage qui date du centième millénaire dernier. Cependant, elle est capable de contenir une infinité de chakra Suiton, ce qui explique l’accumulation de rouille autour de la lame. Sanosuke la conserve dans un sceau sur la paume de sa main gauche.
Pouvoirs spéciaux : Incapable d’être utilisée sans chakra, elle peut contenir une quantité quasiment infinie de chakra Suiton.


Description Physique :


Que remarque-t-on en premier sur ce mystérieux personnage qu’est Sanosuke ? Premièrement, regardons-le de loin, voulez-vous. Sa grande taille et sa musculature font de lui quelqu’un de parfaitement banal, du moins, pour un être de son âge relevant le bandeau de Kumogakure no Jutsu. Bon, il est quand même bien fait, et assez impressionnant de prêt, mais malgré ça il reste quelqu’un d’assez peu surprenant. Bon, maintenant, je vous propose de parler un peu de son physique avec plus de précision. Commençons par son visage, car c’est là la première chose que l’on regarde chez quelqu’un.

Sanosuke à un visage légèrement triangulaire, orné de quelques traits doux, calmes et sereins. Aveugle, et cela de famille, il possède deux pupilles presque grises comme l’œil blanc d’un certain clan de Konoha. Une légère teinte verte permet de discerner la pupille du blanc de l’œil. Son iris est quasiment invisible, totalement refermé, ce qui est explicite de sa cécité. Cependant, et contrairement à d’autres aveugles, Sanosuke montre, ou plutôt ne cache pas, cette défaillance sensorielle. Par habitude, dans sa famille uniquement composée d’aveugles, il ne l’a jamais caché, et ses yeux vides et incapables de voir ont toujours été portés sous la lumière du jour, lumière que jamais Sanosuke était-il destiné à voir. Sa chevelure, mi longue, est d’une couleur brune sans éclat, terni par les heures restées seul dans une chambre, dans la pénombre. Retenu par un bandeau de couleur sombre, métallique, il semblerait presque « voir » si ses yeux ainsi dégagés n’étaient pas aussi vide que le néant qui sépare les oreilles de Kazeigan. Ses oreilles, camouflées sous un épais manteau de cheveux bruns pâles, sont en effet une sorte de radar pour lui. En claquant de la langue, le Jinchuriki d’Hachibi est capable de calculer la distance entre lui et un obstacle, d’« écouter » sa solidité, sa densité.. Ainsi, son audition parfaite lui permet de se repérer, par habitude, comme quelqu’un qui se servirai de ses yeux. Petite parenthèse, ayant perdu son sens de la vision, Sanosuke est donc totalement insensible aux techniques de Genjutsus visuels, mais son audition étant plus développée, les Jutsu illusoires utilisant ce sens sont plus efficaces. Si un léger manque de réaction est possible, vu que la vision est plus « rapide » que l’audition, il faut considérer un certain compromis. Pour un manque de vitesse dans ses analyses de l’espace, Sanosuke a cependant l’avantage de se repérer sur tout 360°, sans le moindre angle mort. Une légère cicatrice, sur le coin gauche de ses lèvres, en forme de croix, trône sur quelques centimètres. Cette vieille marque d’un combat ancien n’enlève, cependant, que peu de charisme au jeune homme, dont le visage est ce qu’on qualifiera surement d’agréable à regarder.

Son cou est assez épais, aussi. Rattachant sa tête à son corps endurci par le temps et les entraînements, il n’est pas « puissant » en soi, enfin, cela reste un cou, mais la dureté des traits s’y trouvant suggère une certaine puissance, tel un détail peu important mais révélateur. Son corps étant relativement bien fait –sans entrer dans l’extrême bien sûr- ses muscles sont saillants sous sa peau. Portant le kimono traditionnel de son clan, il se couvre en premier lieu d’une tenue noire et fine, agréable à porter et douce. On y discerne quelques motifs répétés sur l’entièreté du vêtement, motifs gris presque invisible, en forme de flocon. Par-dessus cela, il porte un kimono rouge aux bordures et motifs jaunes or pâle, plus épais et résistant, mais uniquement en tissu donc facilement déchirée. Ces deux vêtements laissent apparaître une partie de son torse, mais cache tout à partir d’une dizaine de centimètres au-dessus du nombril. Les retenant fermés à l’aide d’une longue ceinture en tissu bleu très pâle, il s’en sert aussi pour y mettre ses trois fourreaux. Sur son côté droit se trouve Takeshi, son kodachi, de l’autre se trouvent Kukoame, son Wakizashi, et Asahi, son katana. Par-dessus cela, il porte un large kimono fin ouvert de couleur bleue pâle, ornée de bordures blanches au niveau des extrémités des manches. Sur chacun de ses vêtements se trouve, derrière, le fameux symbole du clan, les deux idéogrammes 神雷 dans un cercle d’une couleur bleu très pale.

Le bas, quant à lui, est tout à fait traditionnel. Sanosuke porte un bas en toile large, par-dessus un vêtement plus fin, collant à sa peau mais très élastique. Retenu à la taille par la ceinture, ce bas est retenu au niveau de ses tibias par un bandage solidement attaché. Ses pieds, finement ciselés, portent des sandales de couleurs noires en cuir. Que dire d’autres ? À force de marcher, les jambes du shinobis sont devenu plus que puissantes, mais avant tout rapides et agiles. Maître dans le domaine des armes, même si il ne le montre que rarement, ses bras masqués par les vêtements qu’il porte sont marqués de cicatrice, provenant de divers combats aux katanas contre ses précepteurs. Ou d’autres désirant sa mort. Dans la mesure où ce jeune être n’est autre que le jinchuriki du démon à huit queues, Hachibi, le quatrième après la mort du frère du quatrième Raikage, maître Killer Bee, un certain ninja rappeur, il est facile d’imaginé qu’il a eu une enfance assez « particulière ». Mais ce sujet-là n’est pas concernée dans la rubrique « Description physique », aussi j’y reviendrai dans la rubrique « Histoire ».

Pour quelques détails supplémentaires, il porte son bandeau de ninja de Kumo cousu sur son premier kimono, le noir à motifs grisâtres, au niveau de son cœur. Protection métallique, même si ce n’est pas grand-chose, c’est aussi l’un des seuls endroits où Sanosuke n’est pas gêné par l’insigne du village de la Foudre. A son poignet gauche, il porte un bracelet fait d’un fil noir pâle tressé, cadeau de sa petite sœur quand il dut partir de sa maison pour rejoindre les rangs des ninjas de Kumo, pour rejoindre l’homme qu’il allait devoir protéger, le Raikage. Malgré le fait qu’il soit un ninja d’élite d’une puissance presque illimité grâce à Hachibi, il n’est encore que peu sinon dans Kumo. Son clan vivant dans l’anonymat, son nom, Kamiraï, n’est répandu que dans la légende, et à part le maître Raïkage, bien peu de personnes s’en souviennent. Officiellement, Sanosuke Kamiraï est le garde du corps du grand Raïkage, son bras droit, il s’appelle simplement Sanosuke. Officiellement, Sanosuke Kamiraï est la parcelle en contact entre la dynastie Ninja de Kumo et le clan Kamiraï, le traité de paix entre deux entités singulièrement différentes, le réceptacle d’Hachibi sacrifié au nom d’un clan avide de paix, même au prix de l’un de leur descendant, qu’il se doit aujourd’hui d’être le plus illustre personnage de cette famille.


Description Psychologique


Après le voile du physique, venons maintenant à ce qui correspond au mental du réceptacle d’Hachibi. D’un naturel calme et serein, il a tendance à se faire facilement oublier. Parlant relativement peu, il n’aime pas l’ouvrir pour ne rien dire de précis. Vous vous en doutez donc, il a donc tendance à ne pas se fatiguer pour rien. Sa gestuelle est plutôt réduite, ceci insinuant qu’il passe souvent pour quelqu’un de lent, bien qu’il n’en soit rien. Sûrement ceci vient de sa cécité, jeune il ne pouvait vraiment se repérer à l’aide de l’audition. Au-delà d’être calme et serein, presque asocial, il est aussi très direct. N’étant pas spécialement apprécié sinon par son clan, où on a tendance a parlé peu mais concrètement, juste, sans détour. Aussi, parait-il un peu dur dans ses paroles, mais c’est derrière ce tact particulier qu’un être timide et soucieux des autres se cache. Car oui, Sanosuke est quelqu’un d’un naturel gentil, bien qu’il ne le montre jamais. Contrôlant à la perfection son Bijuu, il sait contrôler l’entièreté de ses émotions, ce qui explique son calme presque troublant. Cependant, son passé pénible où il ne pouvait réellement être maître de soi à cause du démon à huit queues l’empêche d’avoir confiance en lui-même dans ses relations, le poussant à la solitude. Comment auriez-vous fait, si, dans votre passé, vous êtes coupable de blessures sur d’autres enfants, sans même le vouloir ? Par « erreur » ? Comment peut-on avoir une pleine confiance en soi quand on sait qu’on est capable du pire sans même en être conscient ? Ceci explique qu’à part dans le nécessaire, c’est-à-dire le Raikage et quelques ninjas d’élite, le cercle des relations est encore relativement restreint. Certes il se contrôle parfaitement, mais une certaine peur l’envahit quand il est en présence de personnes qui lui sont chères.

Entre autre, son isolement forcé lui a fait développer un sens de l’individualisme poussé. Il est rare de le voir combattre avec quelqu’un, à part avec le Raikage, et encore. Sans être un martyr, il n’aime pas voir des gens dans le besoin, qu’il aide toujours. Pire encore, il n’aime pas l’injustice, sûrement du fait de l’avoir subite plus jeune. Ainsi, il a l’habitude de prendre des missions de chasse de déserteurs. Solitaire, il est aussi légèrement insomniaque, aussi sort-il souvent de nuit. A noté que sa plus grande passion n’est sans l’ombre d’un doute, contrairement a ce qu’on pourrait penser, la lecture. Bien sûr, étant aveugle, il ne « lit », il ne lit qu’en braille, en particulier les textes de certaines philosophes du passé. Passionné, comme je l’ai dit, il est facilement rêveur aussi, quand il ne se concentre pas spécifiquement. Idéaliste sur les bords, il aimerait faire cesser les guerres, mais par quel moyen ? Bien évidemment, ceci est impossible, car la paix ne peut pas se faire imposer, elle doit être voulue par un peuple entier, hors ceci est totalement impossible. Aussi n’est-il qu’un combattant qui n’aime pas se battre ? Oui, on pourrait le résumer ainsi. Il n’aime pas combattre pour combattre, sa vocation est d’arrêté le mal avant de « gagner ». La seule victoire à ses yeux est d’être plus fort, mais la force ne sert qu’à protéger ses êtres chers. Si bien peu de gens sont ses « amis », son village entier, les innocents, ceux dans le besoin, toutes ces personnes pourraient être classées dans la catégorie « êtres chers ». Tout ça pour un sens de la justice et une vertu inculqués dans la tête d’un gamin n’ayant jamais connu le monde. Beaucoup de son clan disent de lui que cela le perdra, est-ce vrai ou faux, l’avenir nous le dira. Comme on dit, « Qui vivra verra ».

Que dire d’autre ? Nous pouvons aussi dire que Sanosuke est « neutre », sur le plan émotionnel tout au moins, au sens dans ses relations. Ne connaissant que les lois de son clan, dans lequel il a vécu ses seize premières années, il ne possède pas les notions d’amis, de confiance, ou encore d’amour. Il ne connait que les relations de maître à élève, de maître du clan à membre.. Et la position mystifiée d’être du clan Kamirai dans le regard d’un peuple qui ne juge que les apparences.. Isolé des autres pendant plusieurs années, il n’a pas de vraie conscience, mais juste une exigence dans ses dires, réponses et autres. Loin d’être « sans sentiment » pour autant, Sanosuke possède aussi une grande force de caractère et, quand il a une idée en tête, peut devenir très –excusé le vocabulaire- chiant. A contrario, c’est quelqu’un aussi de très compréhensif, car tant qu’il n’est pas certain de sa propre idée, jamais il ne remettra en doute une proposition. Le seul détail est qu’il veut minimiser les morts, qu’ils soient amis ou ennemis. Que dire d’autre ? Jeune homme très distant, l’approché est assez dur parfois, car il se limite à son devoir. Bien évidemment, il est assez soulant quand il s’agit de ses relations, mais ça tout le monde s’en doute…


Histoire


~~~~~~~~ Introduction ~~~~~~~~

Il y a plusieurs générations, dans les grandes et vastes montagnes bordant le village de Kumogakure no Sato, une vaste demeure déjà multi-centenaires et pourtant comme neuve encore. Un clan, vieux clan datant des premières guerres Shinobis, stoïque face aux menaces, inatteignable, imperturbable. Ainsi ce clan « divin », le clan Kamiraï, survivait aux attaques extérieures, vivant reclus sur lui-même. Ainsi, jamais Kumo ni le clan n’eut de lien, comme le clan n’a jamais eu de lien avec le reste du monde…

~~~~~~~~ Premier Arc : Naître monstre ~~~~~~~~


Vingt et un ans et quelques mois avant notre ère, une jeune femme aveugle, aux cheveux d’une couleur brune claire, la femme du chef actuel du clan Kamirai, tomba enceinte. Son enfant, qui viendra au monde neuf mois plus tard se destinait à n’être qu’un pacte de paix. Une bien belle histoire, qui prit la tournure d’un cauchemar odieux et horrible, infâme présage d’une vie plus terrible que la mort elle-même. Et d’une vie hantée de la peur de sa propre personne. Le vieil homme du conseil de Kumo prit le chemin de la montagne des Kamiraï, et demanda l’enfant comme réceptacle pour Hachibi. Le chef du clan, avide d’une paix même monstrueuse, accepta . La femme refusa, son fils ne sera jamais qu’un testament d’un conseil vicieux, mais contre son clan, elle ne pouvait gagner.
Le sort fut lancé, et le démon tentaculaire quitta son précédent Jinchuriki pour pénétrer le corps d’une nouvelle victime de son aura de malveillance. Ainsi, la pauvre femme dut accepter l’idée d’un enfant monstre, détruit. Héros de Kumo, peut-être, mais qu’importe d’être un héros quand la vie s’acharne sur l’être protecteur ? Un bouclier sur lequel on crache par peur collective.. Sera-t-elle la seule à l’aimée comme il se doit ? Sera-t-elle encore là pour le bercer quand le soir tombera ? Les règles du clan prônaient la puissance de caractère, la discipline, une force infaillible et l’absence de retenu au combat. Quelle amour pour l’enfant qu’elle allait mettre au monde ? Pour l’enfant qui dormait encore en son sein ?
Aucun.

L’enfant naquit, un samedi, alors que la brume parcourait les plaines glacées et froides. Le dernier soleil du jour abandonna cette partie de la Terre tout comme une femme abandonna cette partie d’elle. Des gouttes tombèrent sur ces jours tristes, sur ces joues tristes. Un chagrin inconsolable prit le cœur de la femme qui perdit la lumière de sa vie, alors que les derniers éclats joyeux d’un soleil mourant disparurent dans une brume où la nuit se plaisait de se loger. Le temps sembla se figer pour cette femme, plus rien ne semblait lui appartenir dans ce monde où seul le Soleil humain dirigeait la notion du bien. Trahison, peur, angoisse, ce lui fut fatale par le temps. L’enfant, qui avait pris le prénom de Sanosuke, n’entendit jamais parler du suicide d’une femme aveugle de son propre clan. Personne ne le savait, car le Soleil en avait décidé autrement.
Ainsi, Sanosuke, notre bouclier protecteur face à la colère du deuxième plus grand démon du monde, commença sa vie de monstre. Car sans le savoir, sa vie ne sera jamais une vie. A tout jamais il ne sera que le Jinchuriki d’Hachibi. Comme chaque enfant, femme ou homme du clan, la cécité était de pair avec sa vie. Très vite, il s’adapta, sous l’entraînement parfois sournois, invisible, de son père, Soleil brillant d’une lueur sombre d’un clan corrompus par la « paix ». Dès l’âge de huit, on l’estimait fort et puissant. Discipliné. Ne reniant jamais les ordres de son père, il allait à chaque mission à sa demande. Comprenez par mission non pas les infiltrations, les assassinats, et les bêtises de haut niveau. Récolte de patates, courses, reconstruction. Le danger pour l’enfant ? Le père n’en avait cure, il devait devenir plus fort, se renforcer physiquement, ne plus être gêné de sa cécité, il devait devenir le plus grand ninja ! Tant d’ambition apporta tellement et tellement de malheurs au jeune homme, qui, plusieurs fois par an, subissait fractures, blessures et que sais-je encore.. Victime plus que disciple, le seul avantage à tirer d’une situation pareille est la puissance. Mais que vaut la puissance quand elle ne sert à rien ? Quand il ne s’agit que d’une arme manipulée par un être ne connaissant que la force ? Quand il ne s’agit que d’un enfant haï ?
Quand il ne s’agit que d’un réceptacle du Démon.. ?



~~~~~~~~ Deuxième Arc : L’enfant aux épées ~~~~~~~~


Neuf ans. La première lame du clan lui fut donnée. Un Kanata capable de canaliser le chakra d’affinité Raiton. C’était Asahi, le Katana d’un ancien guerrier du clan, portant ce même nom. La lame fut le premier « cadeau » de son père à Sanosuke. Recevant le présent par le sang, on lui fit livrer son premier combat. L’arme était assez légère, à l’instar d’autre Katana, elle semblait classique. Ni très grande, ni plus fine, ou plus aiguisée. Non, un « simple » katana. Capable de réagir au Raïton. Son père supervisa lui-même l’entraînement. Et lui-même fut bien surpris. Car semble-t-il que l’être aux huit queues débordait toujours de chakra malgré ses neuf années de sommeil. L’affinité Raîton brisa ses chaînes, allant jusqu’à déferler dans tout l’espace d’entraînement, blessant plusieurs personnes, détériorant la lame Asahi. Impressionné, le père perdit la notion de défiance face à un enfant totalement incontrôlable. La lame reforgée, l’enfant entraînée au Ninjutsu Raïton, et légèrement Suiton parfois, l’expérience fut bien évidemment renouvelée. Et Asahi semblait avoir trouvé son maître absolu/

Dix ans. L’épée Kukoame. L’enfant se révéla très doué pour la maitrise du Suiton, même si l’affinité Raïton était sa principale arme.
Onze ans. L’épée Takeshi. Sa connaissance dans l’art du Nin-kenjutsu évolua de façon dangereuse pour ses entraîneurs.
Douze ans. Tenshi et Akuma. Le pré-adolescent ne pouvait s’entraîner que seul.
Quinze ans. Shikeishuu l’assassine. Le jeune homme était l’arme presque ultime du clan parmi la jeunesse du clan.
Seize ans. Les deux armes suprêmes. Kamiraï. Kamiame. Le jeune homme était l’arme ultime du clan. On l’envoya à Kumo pour son destin de ninja.


~~~~~~~~ Troisième Arc : Sanosuke, ninja ~~~~~~~~


Avec un tel talent, dès l’âge de seize ans, Sanosuke était un ninja dit « Chunnin », de Kumogakure no Sato. Premier membre du clan Kamiraï, premier ninja aveugle aussi, à entrer dans l’univers des Ninja du village de Kumo. Son destin était d’être Junnin, puis garde du corps du maître Raikage. Pour le moment, personne ne savait, sinon son prochain employeur, que son corps enfermait le terrible démon à huit queux. Mais le mythe s’écroula par les anciens eux-mêmes, gâteux de leur propre gloire et de leur pouvoir de décision maintenant passé. Le jeune homme, à qui personne ne devait rien et qui ne devait rien à personne, sombra dans l’isolement le plus sombre, sans jamais pourtant s’attrister sur son sort. Il serait le garde du corps du Raikage, c’est tout. C’était le choix du chef du clan. Il l’acceptera, si tel devait être sa vie.
Pas une personne ne semblait le voir, il enchaînait les missions, vivait pauvrement, offrant sa vie à son père qui ne voyait qu’un pacte de paix, une passerelle entre Kumo et lui. Sanosuke n’était-il maintenant qu’un pion ? Aux yeux de son père, il semblait bien. Deviendra-t-il un homme ? Peut-être. Peut-être pas ? Qui sait, après tout. Son destin, selon le tracé du Soleil du clan Kamiraï, sera-t-il sans faute ? L’avenir nous le dira.

Dix-neuf ans, Sanosuke était devenu le garde du corps personnel du Raikage. A ce titre, il devait être l’un des deux plus puissants ninjas du village caché de la foudre, Kumogakure no Sato. Que ce soit en équipe ou bien en solo, jamais Sanosuke n’eut de réel problème. Avec le Raikage le jour, le reste du temps seul, sa vie n’était que vie de Ninja, et non vie d’homme. Autrefois, trois ans plus tôt, on pouvait se demander si Sanosuke deviendra-t-il ou non un homme. J’avais répondu je crois « Peut-être, peut-être pas. », ou quelque chose comme ça. La réponse est « Non ». Pas de vie sentimentale, pas de vie sociale, juste un homme à protéger.
Deux dernières années passèrent jusqu’à aujourd’hui, où sa vie fade et répétitive l’amena à être plus connu dans le reste du monde, comme étant le Jinchuriki du fameux démon à huit queux. Semble-t-il qu’une organisation déjà vieille d’une vaste génération s’intéressait de nouveau aux Bijuus, aussi Sanosuke était en danger. Et là où il serait, le danger nommé Akatsuki viendra, tôt ou tard. Par logique, s’il quittait Kumo, ce village sera d’autant plus en danger que sa force serait absente quand les êtres de la Lune Rouge attaqueraient. Car Kumo sera tôt ou tard attaqué par ces ennemis de la paix. Puis mature, aussi, Sanosuke devenait indépendant du clan. Enfin, indépendant.. C’est une façon de parler. Disons juste qu’il prenait de lui-même à prendre des initiatives, et son père le laissait vivre. Ainsi, Sanosuke, garde du corps du chef du village caché de la foudre, possesseur du bijuu à huit queux Hachibi, ninja des plus puissants de son village, continuait sa vie. S’éloignant de son clan, peu à peu, son père vieux vivait et allait mourir en paix. Bientôt un autre prendra la relève, mais Sanosuke n’en avait maintenant que faire. Son clan le laissait vivre, et tant qu’il serait en vie, il n’y aurait pas de problème. Alors il vivait. Tout simplement.


[Pardon du retard, l'histoire n'avait pas été enregistrée et j'ai eu comme qui dirait pas spécialement envie de TOUT retaper ==']


Dernière édition par Uki Hotaru le Lun 5 Sep - 7:35, édité 2 fois (Raison : Orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyûji Hyûga
Administrateur
♣ Démon Hyûga
Déserteur de rang SS
○Acharné du Clavier
♠ Administrateur♣ Démon Hyûga♦ Déserteur de rang SS○Acharné du Clavier
Kyûji Hyûga

Messages : 467
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Sano's Here! [Nouvel Uki! =D]   Lun 29 Aoû - 16:20

Tu pourras te créer un nouveau personnage ? Cela permettrait de conserver les posts de l'ancien Uki.

Sinon, j'ai rapidement zieuté, et ça me semble bien, je terminerai plus tard.

____________________________
-> Paroles et pensées de Kyûji
-> Paroles et pensées de Kyuji dans son moi intérieur (Kyuubi) et flash back
-> Paroles de Kyuubi
-> Paroles des autres personnes


L'Ombre et la Flamme... -> LE BALROOG !!!
Forum RPG Naruto - Senkai no Shinobi - SNS - Forum RP Naruto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uki Hotaru
Junin de Kiri
♣ La folle de service

♠ Junin de Kiri♣ La folle de service
Uki Hotaru

Messages : 61
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Sano's Here! [Nouvel Uki! =D]   Lun 29 Aoû - 16:35

Ok, je "refais" un personnage ^^ (Je reposterai pas tout ça par contre ou si?)
Okay =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyûji Hyûga
Administrateur
♣ Démon Hyûga
Déserteur de rang SS
○Acharné du Clavier
♠ Administrateur♣ Démon Hyûga♦ Déserteur de rang SS○Acharné du Clavier
Kyûji Hyûga

Messages : 467
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Sano's Here! [Nouvel Uki! =D]   Lun 29 Aoû - 18:27

Tu peux, mais c'est optionnel. Juste conseillé. Je pourrai supprimer ce post.

____________________________
-> Paroles et pensées de Kyûji
-> Paroles et pensées de Kyuji dans son moi intérieur (Kyuubi) et flash back
-> Paroles de Kyuubi
-> Paroles des autres personnes


L'Ombre et la Flamme... -> LE BALROOG !!!
Forum RPG Naruto - Senkai no Shinobi - SNS - Forum RP Naruto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Kamiraï
Anbu de Kumo
♣ Jinchuuriki de Hachibi
♠ Anbu de Kumo♣ Jinchuuriki de Hachibi
Sanosuke Kamiraï

Messages : 11
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Sano's Here! [Nouvel Uki! =D]   Lun 29 Aoû - 19:10

Tu peux supprimer, j'ai recréé le personnage (: (Mais juste, faudrait "préciser" quand un personnage est mort, genre, mettre (mort(e)) après son pseudo =O)
Enjoy ♪♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyûji Hyûga
Administrateur
♣ Démon Hyûga
Déserteur de rang SS
○Acharné du Clavier
♠ Administrateur♣ Démon Hyûga♦ Déserteur de rang SS○Acharné du Clavier
Kyûji Hyûga

Messages : 467
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Sano's Here! [Nouvel Uki! =D]   Lun 29 Aoû - 21:54

Tu as une bonne idée ! On va carrément le marquer dans ses annales ! (d'ailleurs, peux-tu faire les annales de Uki ? Elles seront courtes)

____________________________
-> Paroles et pensées de Kyûji
-> Paroles et pensées de Kyuji dans son moi intérieur (Kyuubi) et flash back
-> Paroles de Kyuubi
-> Paroles des autres personnes


L'Ombre et la Flamme... -> LE BALROOG !!!
Forum RPG Naruto - Senkai no Shinobi - SNS - Forum RP Naruto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Kamiraï
Anbu de Kumo
♣ Jinchuuriki de Hachibi
♠ Anbu de Kumo♣ Jinchuuriki de Hachibi
Sanosuke Kamiraï

Messages : 11
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Sano's Here! [Nouvel Uki! =D]   Mar 30 Aoû - 9:42

Je fais ça! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyûji Hyûga
Administrateur
♣ Démon Hyûga
Déserteur de rang SS
○Acharné du Clavier
♠ Administrateur♣ Démon Hyûga♦ Déserteur de rang SS○Acharné du Clavier
Kyûji Hyûga

Messages : 467
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Sano's Here! [Nouvel Uki! =D]   Dim 4 Sep - 19:17

Rajoute l'image de ton personnage en haut de ta présentation et je valide !

____________________________
-> Paroles et pensées de Kyûji
-> Paroles et pensées de Kyuji dans son moi intérieur (Kyuubi) et flash back
-> Paroles de Kyuubi
-> Paroles des autres personnes


L'Ombre et la Flamme... -> LE BALROOG !!!
Forum RPG Naruto - Senkai no Shinobi - SNS - Forum RP Naruto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uki Hotaru
Junin de Kiri
♣ La folle de service

♠ Junin de Kiri♣ La folle de service
Uki Hotaru

Messages : 61
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Sano's Here! [Nouvel Uki! =D]   Lun 5 Sep - 7:35

C'est fait! =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyûji Hyûga
Administrateur
♣ Démon Hyûga
Déserteur de rang SS
○Acharné du Clavier
♠ Administrateur♣ Démon Hyûga♦ Déserteur de rang SS○Acharné du Clavier
Kyûji Hyûga

Messages : 467
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Sano's Here! [Nouvel Uki! =D]   Lun 5 Sep - 7:57

VALIDE !

____________________________
-> Paroles et pensées de Kyûji
-> Paroles et pensées de Kyuji dans son moi intérieur (Kyuubi) et flash back
-> Paroles de Kyuubi
-> Paroles des autres personnes


L'Ombre et la Flamme... -> LE BALROOG !!!
Forum RPG Naruto - Senkai no Shinobi - SNS - Forum RP Naruto
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sano's Here! [Nouvel Uki! =D]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sano's Here! [Nouvel Uki! =D]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Un nouvel amour... [PV Tornade de Neige]
» Arrivée d'un nouvel élève : Daniel COOPER - SD
» ϟ MENS SANA IN CORPORE SANO ϟ EVENT VI ϟ Groupe VII
» [Edition 2009] Remise et Partage de cadeaux du nouvel an

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai no Shinobi ~ Forum RPG Naruto :: Archives :: Présentation :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: