Senkai no Shinobi ~ Forum RPG Naruto


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kyûji Hyûga, l'Ombre de Konoha

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyûji Hyûga
Administrateur
♣ Démon Hyûga
Déserteur de rang SS
○Acharné du Clavier
♠ Administrateur♣ Démon Hyûga♦ Déserteur de rang SS○Acharné du Clavier
Kyûji Hyûga

Messages : 467
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Kyûji Hyûga, l'Ombre de Konoha   Ven 27 Aoû - 18:45



Nom de famille du personnage : Hyûga

Prénom(s) du personnage : Kyûji

Surnom(s) du personnage : l'Ombre de Konoha

Âge du personnage : 25 ans

Sexe du personnage : masculin

Clan du personnage : Hyûga



Information sur le clan

Nom du clan : Hyûga

Faculté(s) héréditaire(s) : Byakugan

Symbole du clan :

Histoire du clan : Le Clan Hyûga est un des plus anciens de Konoha. Il est composé de deux parties : la Bunke et la Soke. Elles croulent sous le poids des prestiges et de traditions, l'une d'entre elles étant de garder le niveau de la Soke plus haut que celui de la Bunke. C'est pour cette raison que chaque membre de la Bunke, se voit, à l'age de ses 6 ans, marqué d'un sceau sur son front : l'oiseau en cage. Ce sceau limite l'étendue des pouvoir des Hyûgas qui le porte, et, ferme l'accès du savoir du ninja après sa mort. Il permet aussi à la Soke de garder le contrôle sur la Bunke : grâce à un simple signe de la main, ils peuvent, par ce sceau, griller les neurones d'un ninja de la Bunke, pour le rappeler à son devoir : protéger le membre de la Soke qui lui a été assigné.



Information sur le rang



Rang du personnage : juunin fantôme

Village actuel du personnage : Konoha


Information sur les aptitudes

Affinité(s) : katon ; raiton ; fuuton

Spécialités : Byakugans et jûken (un seul talent) ; Irou jutsu

Marque maudite : ///

Bijuu : Kyuubi


Vos techniques
-Hakke Shou Kaitten
-Les 128 coups du Hakke
-Les 64 poings du Hakke
-La Furie des âmes
-L'Ultime sacrifice
-Le Poing élémentaire
-L'Atemi destructeur de l'oeil blanc


Vos armes
[tout comme les techniques, vos armes doivent être validés avant de les ajouter ici]

Nom : shurikens ; kunais ; parchemins explosifs ; 1 tachi (petit katana)

Apparence : ///

Rang : ///

Pouvoirs spéciaux : ///

Origine : ///



Précision sur
le personnage



Description Physique
Kyûji Hyûga est grand, élancé, et possède les cheveux noirs et les yeux blancs typiques de son clan. Il possède des traits fins, aussi, il ne paraît pas aussi fort qu'il l'est réellement, ce qui peut pousser ses adversaires à le sous-estimer. Toujours vêtu d'une grand cape noire qu'il ôte lors des combats, il porte par dessous une tenue moulante entièrement noire, ainsi qu'une ceinture de cuir à laquelle il accroche ses armes et son matériel de combat. Afin de mieux utiliser ses techniques, ses mains sont nues, et c'est là sa seule partie du corps dont on peut voir la peau, si l'on excepte le visage. Il ne porte que rarement le bandeau de Konoha, qu'il range dans un des compartiments de sa ceinture. Mais s'il doit l'arborer, lors de rassemblements officiels ou autres évènements du même genre, il le porte au front, comme la plupart des ninjas (ce qui est rare puisqu'il reste officiellement un déserteur pour le clan Hyûga). Mis à part ses yeux, c'est le seul élément permettant de l'identifier visuellement comme un ninja de Konoha, ce qui lui permet d'infiltrer facilement n'importe quelle ville ou village, couplé à ses dons naturels pour la dissimulation. D'un naturel discret et d'un physique donc plutôt banal, il attire rarement l'attention.
Récemment, il a opté pour une apparence différente, afin que les rares personnes à l'avoir vu puissent perdre sa trace. Il a teint ses cheveux, qui sont maintenant blancs, sauf à la base. Sa tenue a elle aussi changée du tout au tout : gardant la cape en général, il a échangé sa combinaison noire pour l'équipement habituel d'Anbu, ce qui lui permet de se faire passer pour un ninja de Konoha si sa présence auprès du Hokage est requise. Ses cheveux maintenant blancs et le masque qu'il porte pour ces occasions le déguisent efficacement, assez pour tromper le commun des mortels, et les Hyûgas de même, tant qu'ils n'utilisent pas leurs byakugans pour regarder derrière son masque... Ses bras sont protégés par des plaques d'armure, de même que ses tibias. Si ce n'était son visage, il serait impossible de savoir qu'il est Kyûji Hyûga. Son masque représente un renard... Kazeigan avait soupçonné quelque chose en le voyant créer son masque, mais Kyûuji n'a pas ouvert la bouche à ce sujet. Jusqu'à aujourd'hui...




Description Psychologique
Peu nombreux sont les gens à connaître les véritables desseins de Kyûji, et encore moins nombreux sont ceux qui sont encore en vie. En apparence très froid, il est en réalité très sensible et est dévoué à son village. Son enfance a également beaucoup influé sur sa manière de penser, et en particulier sur ses sentiments vis à vis des autres Hyûga : terrifié par les membres de la Soke, il est parfois sujet à des crises d'angoisse et à des terreurs nocturnes qui peuvent durer toute la nuit pendant des périodes allant de quelques jours à des mois entiers.
Pour lui, un bon ennemi est un ennemi mort, ce qui lui a valu cette réputation de guerrier calculateur et cruel, mais en réalité, il ne cherche jamais à faire souffrir ses adversaires, même s'il éprouve rarement de la pitié, pour leur malheur. Contrairement aux autres membres de la Bunke qui ont développés une haine contre la branche ascendante, ce qui les poussent à des actes de cruauté nés de cette frustration, Kyûji reste maître de soi en toute circonstance. La première fois où Kyûji s'ouvrit à la Furie des âmes date de la mort de ses parents suite à sa fuite. La colère lui permet de décupler sa puissance, mais il ne cède que rarement à cette dernière. Il est connu comme un ninja dénué de sentiments, bien que la vérité, cachée dessous sa cape, soit tout autre.
Depuis qu'il est devenu le Jinchuuriki de Kyuubi, le démon renard à 9 queues, ses crises de colère sont devenues plus courants. Aussi, il fait énormément d'efforts pour garder son calme, car le déclenchement de la furie des âmes déchaîne toute la colère du démon qui est en lui...





Histoire

Dès sa naissance, le destin de Kyûji semblait tracé. Né dans la Bunke, il devait logiquement recevoir la marque maudite à l'âge de 6 ans et défendre la Soke sur sa vie, jusqu'à la mort. Mais tout ne se déroulé pas comme prévu.
Lorsqu'il fut en âge de marcher, Kyûji savait déjà sauter, courir et grimper aux arbres. A 4 ans, son père, Hitaro, lui apprit l'art de la dissimulation et du camouflage. Et lorsque vint le moment fatidique, le jour de ses 6 ans... Kyûji n'était plus là. La Soke crut d'abord à un enlèvement, mais la vérité était très différente de ce qu'ils imaginaient. La nuit précédente, il avait volé un kunai à son père et s'était enfui, comme mû par la peur de ce qui l'attendait. Pendant 2 ans, la Soke lança des recherches à travers tout le pays, mais Kyûji restait introuvable : les leçons de son père avait porté leurs fruits. Une fois ces 2 années écoulées, Hitaro Hyûga et sa femme furent emprisonnés pour trahison. 3 années plus tard, durant lesquelles il avait apprit à utiliser ses byakugans et à tuer avec la technique du poing souple, Kyûji revint au village pour revoir ses parents. De la cime d'un arbre proche, il assista impuissant à leur exécution sur la place publique. Il venait d'avoir 11 ans.
C'est suite à cet évènement tragique que Kyûji s'enferma dans un silence froid comme la glace, miroir de sa tristesse sans nom. Dans la nuit qui suivit l'exécution, il déploya une puissance d'une grandeur sans précédent chez lui, due à la fureur qui bouillonnait en lui, et ravagea la forêt sur plusieurs hectares. Aujourd'hui encore, c'est la colère qui réveille la puissance cachée de Kyûji, colère tellement difficile à déclencher que jusqu'à maintenant, pareil évènement ne s'est jamais reproduit. Kyûji resta dans la forêt pendant encore 2 ans, durant lesquels il perfectionna ses techniques. C'est également pendant cette période qu'il apprit Kaitten et les 64 poings du Hakke. Le fait qu'il ne fut jamais genin joua peut-être sur sa tendance naturelle à la solitude. Le fait est qu'aujourd'hui, il ne supporte que très difficilement la compagnie des autres, si ce n'est celle du Hokage, en qui il a toute confiance.
Pour progresser davantage, Kyûji retourna une nouvelle fois au village, à l'âge de 13 ans. Usant de son expérience en matière de camouflage et de subterfuge, il réussit à ne pas se faire repérer par les membres de la Soke, malgré ses yeux blancs caractéristiques. En effet, pour tous les habitants du village, Kyûji avait disparu, et la dernière fois que l'on l'avait vu, c'était lorsqu'il avait 6 ans. Personne ne pouvait donc le reconnaître, sauf peut-être le chef de la Bunke. Ainsi, sous la tutelle de Akira Hyûga, il fit des progrès fulgurants en se faisant passer pour un membre de la Soke. Mais un élément le trahissait encore, élément inconnu de Kyûji, puisqu'il avait quitté le village avant d'en connaître l'existence. Ce fut ce même élément qui le força à fuir de nouveau, 4 ans plus tard. Âgé de 17 ans, Kyûji avait perfectionné son art au plus haut point, du moins, tout le monde en était persuadé. Mais c'est la visite du chef de la Soke qui précipita les choses. En effet, Kyûji fut le seul à ne pas pouvoir présenter son bandeau frontal, chose normale, puisqu'il ne l'avait jamais reçu... En fuyant de Konoha une nouvelle fois, Kyûji fut obligé de tuer pour la première fois ses semblables, chose inconcevable pour lui à l'époque. Les horreurs qu'il commis le hantèrent pendant des mois durant, ce qui fut à l'origine de ses cauchemars. Traqué, il fut obligé de dormir une heure par nuit, de tuer ses proches, de fuir, encore et encore, rien ne semblait attiser la haine du clan Hyûga. Au bout d'un an de chasse, Kyûji réussit à leur faire perdre sa trace. Caché dans des endroits horribles et terriblement dangereux, il survécut, se nourrissant du fruit de sa chasse et de baies qu'il pouvait trouver. C'est ici qu'il créa son style de combat particulier, le poing élémentaire, à la puissance destructrice mais très difficile à contrôler. Aussi, il se jura de ne l'utiliser que lorsque le jûken serait inefficace. A 22 ans, il sortit de l'endroit dans lequel il s'était réfugié et se rendit de nouveau à Konoha. Une grande agitation régnait dans le village, aussi, Kyûji resta à distance, de peur d'être reconnu. IL n'en connaîtrait la signification qu'un an plus tard. Jusqu'à ses 23 ans, Kyuji se contenta de vivre comme mercenaire, pour divers hommes d'affaires peu scrupuleux. Tous trouvèrent la mort une fois sa mission achevée, car pour Kyûji, rien n'était pire que de souhaiter ardemment la mort des autres.
Une nuit, alors qu'il dormait dans un arbre de la forêt environnant le village, il fut encore une fois la proie de ses terribles cauchemars. Haletant et ruisselant de sueur, le front brûlant, Kyûji resta immobile, en pleurs, pendant plusieurs heures. Soudain, il entendit un bruit étrange, comme celui d'une lame qu'on affûte. Terrifié, il pensa d'abord à se cacher, mais le même instinct qui l'avait sauvé à l'âge de 6 ans le retenait. Inquiet, il utilisa ses byakugans et scruta l'obscurité tout autour de lui. Enfin, il le vit : un mercenaire, certainement, préparait un shuriken fûma et semblait viser quelque chose. Un jeune homme, sensiblement du même âge que Kyûji, tournait le dos au ninja, et semblait réfléchir, immobile. L'espace d'un instant, Kyûji revit ses parents mourir, tué par des gens sans pitié, sans âme, comme la personne devant lui, qui se préparait à tuer sa "proie" sans l'ombre d'une hésitation. Mû par son instinct, Kyûji bondit et frappa l'homme au shuriken dans le dos avec une telle force et une telle décharge de chakra qu'il fut transpercé de part en part. Alerté par le bruit, le jeune homme visé se retourna, et la seconde suivante, il était aux côtés de Kyûji, un kunai à la main. Cet homme était le hokage du village de Konoha. Une fois le corps mis à l'écart, Kyûji dût raconter toute son histoire à Kaseigan Gutari. Une fois ceci fait, ce dernier promis à Kyûji de ne pas révéler sa présence à plusieurs conditions : la première fut d'oeuvrer pour Konoha et non plus pour ses intérêts personnels, la seconde fut de devenir juunin spécial de Konoha, et de porter en conséquence le bandeau officiel orné d'une feuille.
Cela fait 2 ans que Kyûji sert Konoha dans l'ombre de Kaseigan. Entièrement dévoué, il est la main ganté de fer du Hokage et son poing à l'extérieur du village, lorsque la situation ne lui permet pas d'intervenir lui-même.
Depuis, il est monté en grade, et afin de le différencier des autres ninjas de Konoha, le Hokage l'a nommé Juunin fantôme, car pour le reste du monde, il n'existe pas. Pour mieux servir son maître, Kyûji est prêt à tout, même à augmenter sa puissance à n'importe quel prix... Aussi, rien n'arrête sa quête de puissance et de techniques. Sauf son passé...
Récemment, il scella Kyuubi en lui après un rude combat où il faillit perdre la vie, ne devant sa survie qu'au démon, qui, refusant de mourir, lui fournit l'énergie vitale nécessaire à son maintien dans le monde des vivants. Dès lors, il était recherché par la clan Hyûga ET par l'Akatsuki, il convenait alors d'être plus invisible que jamais. Après cet évènement, il fait très attention à éviter toute civilisation, sauf obligation, car s'il cédait aux tentatives du démon à le noyer sous la rage, rien ne saurait mettre fin au massacre...




Simple RP

Simple RP
:

Aucun son n'était détectable. Juste le vent dans les arbres. Il n'y avait aucune raison pour que Kyûji ait été repéré. Lentement, il glissa le long du mur d'enceinte.
La lune éclairait le sol de manière intense, peut-être trop, d'ailleurs. Il allait devoir rester dans l'ombre du mur pour ne pas se faire repérer. Une difficulté supplémentaire, à laquelle il n'avait pas encore pensée.

"Qu'importe, je me suis déjà tiré de situations plus difficiles..."

Il examina méthodiquement le mur.

"Du bois... Cela devrait aller."

Sortant un parchemin explosif de sa ceinture, il l'installa à la base du rempart. Ce faisant, il s'écarta prestement et se cacha à environ 200 mètres de la zone à risques. Une explosion jaunâtre retentit, et tous les gardes affluèrent sur la position de la catastrophe à grands gris. Profitant de la diversion, Kyûji escalada le mur à l'aide de 2 kunais. Une fois dans l'enceinte de la ville, il se fondit dans l'ombre, et entreprit avec soin d'examiner chaque maison à l'aide de ses byakugans, jusqu'à ce qu'il trouve la raison de sa venue. Avec un calme effrayant, il se prépara à faire ce qu'il faisait le mieux : tuer.

Information HRP

Comment trouvez-vous le forum ? Bien, mais inachevé. ^^

Comment avez-vous découvert le forum ? Je l'ai créé avec Kazeigan et Yuki.

Vous RP depuis combien de temps ? Depuis Naruto Rendan.

Avez-vous des suggestions pour le forum ? Et bien établir un tribunal pour les cas difficiles à régler.

Parlez nous un peu de vous (facultatif) : Et bien j'ai bientôt 16 ans, je vais au lycée en filière S, et je suis un passionné de mangas et de littérature.
[/justify]
Avez-vous lu le réglement? Oui, je l'ai écrit... - -


Dernière édition par Kyûji Hyûga le Dim 9 Oct - 10:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kyûji Hyûga, l'Ombre de Konoha   Ven 27 Aoû - 22:26

Pour faire cela plus "officiel", je n'ai plus qu'à dire que tu es validé. Durant les prochaines heures, une fiche à ton nom apparaîtra dans le Bingo Book, un Administrateur la complètera au fil des Rp's.

Validé ! ( Et je lock ! )
Revenir en haut Aller en bas
 
Kyûji Hyûga, l'Ombre de Konoha
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne
» [PRIORITAIRE] Petite Fleur [Ombre] - Femelle
» Les ruelles de Konoha
» Une Ombre passe... [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai no Shinobi ~ Forum RPG Naruto :: Archives :: Présentation :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: