Senkai no Shinobi ~ Forum RPG Naruto


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Son frère, un meurtrier

Aller en bas 
AuteurMessage
Shinsaku Nara
Junin de Konoha
♣ Sadomaso invétéré officiel

♠ Junin de Konoha♣ Sadomaso invétéré officiel
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 24
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Son frère, un meurtrier   Mar 7 Juin - 19:50

Le chantier de reconstruction avait bien avancé en quelques semaines. Seul le centre de l’ancienne demeure était encore un ruines. Tout ceci devrait s’achever dans une ou deux semaines tout au plus et la vie reprendrait son cour normal pour la plupart des habitants, sauf certains. Mon travail de peinture artistique avait pour avantage de ne jamais trop me rapprocher des ruines car je travaillais sur des maisons terminées. Il faisait plus frai que d’habitude ce jour là et le soleil se cachait derrière un voile de nuages gris. Ma pire crainte fut qu’il se mette à pleuvoir, ce qui, heureusement, n’arriva pas.

La fin de la journée arriva, fatiguée. Je rangeai pour la énième fois mon matériel dans ma sacoche. Pressé de rentrer, je sautai du petit échafaudage qui me servait de perchoir pour peindre. Me redressant, je tombai nez à nez avec deux yeux blancs de Hyûga. C’était Kazumi, elle avait le visage sombre et inquiet. Il lui fallut bien cinq secondes pour arriver à commencer sa phrase.

« Shinsaku… Je peux te parler s’il te plait, c’est important. »

« Oui bien sûr. »

« Viens avec moi, les murs ont des oreilles ici. »

Elle me pris la manche et m’entraina avec elle. Je fut quelque peu agacé de remarquer qu’elle m’emmenait à l’opposé de la direction de ma maison. J’aurais plus de marche que prévu à faire.

Elle s’arrêta enfin dans un petit parc fleuri où jouait habituellement les enfants de cinq à six ans. Mais le lieu était désert, surement parce que les enfants qui venaient jouer ici étaient des Hyûga. La jeune femme s’assit sur le seul banc et me fit signe de la rejoindre en tapotant sur le bois vert.

Je la rejoignis, le cerveau emplit de multiple questions sur le pourquoi de ce scénario. Et enfin, elle vint au but.

« Jeune Nara, le Hokage m’a dit des choses terribles. Il m’a dit que tu pouvais confirmer ce qu’il disait. S’il te plait dit moi qu’il a tord, dit moi que Kyûji n’est pas la cause massacre, dit moi que mon frère n’est pas un meurtrier. »

« Son frère… »

« Kyûji Hyûga est ton frère ?! »

« …Oui. »

Cette révélation me fit l’effet dune douche froide. Depuis tout ce temps, je travaillait au côtés de la sœur de Kyûji sans même le savoir. Était-ce pour cela que Kazeigan lui parlait souvent ?

« Ton frère… »

« Tu sembles le connaitre. »

« Oui je le connais, il fut mon mentor et aussi un véritable ami à une époque. »

Kazumi se réjouit de cette nouvelle. La description que j’avais faite de Kyûji portait à croire qu’il était qu’on shinobi respectable de Konoha.

« Kazumi… Je m’en voudrai que tu continues à te réjouir inutilement… »

Le visage de la jeune femme perdit soudain toute sa splendeur. Sa joie fit place à une profonde inquiétude.

« Je suis désolé mais malgré tout les bons souvenirs que j’ai de ton frère… Kazeigan a dit la vérité. C’est Kyûji qui a tué les Hyûga. »

Kazumi fondit en larmes. Elle recouvrit son visage des ses deux main délicates pour que personne ne puisse la voir dans un tel état. Mais les sanglots qui la parcouraient trahissait sa profonde peine.

Quand à moi, je restais là, impuissant, ne sachant que faire. Je voulais la réconforter mais j’étais bien trop maladroit pour ça.

« Shinsaku tu pourrais faire quelque chose. »

« Et faire quoi ? »

« Fait comme si c’étais moi qui pleurais là à côté de toi. »

« Mais ce n’est pas pareil, c’est… »

« Si ! C’est pareil. »

La femme pleurait toujours sans discontinu à côté de moi. J’étais terriblement mal à l’aise. Je posai ma main sur l’épaule de Kazumi en lui murmurant dans l’oreille.

« Je te raccompagne chez toi. »

Je lui pris le bras gauche sans attendre de réponse de sa part et la ramenait doucement chez elle. Le retour fut trois fois plus long que l’allé. Elle ne commença à sécher ses larmes que lorsqu’elle fut enfin chez elle. Elle s’effondra dans son canapé, se forçant à ne pas pleurer en ma présence.

« Je… Je crois que je vais rentrer et te laisser tranquille. »

Elle ne répondis pas, perdue dans ses pensées. J’allait ouvrir la porte pour quitter la maison quand elle pris la parole.

« Attend Shinsaku ! J’ai quelque chose à te dire. »

Intrigué, je lâchai la poignée et me retournais.

« C’est Kazeigan, il est parti. Il a dit qu’il avait une longue mission à accomplir et qu’il reviendrai soit dans longtemps, soit jamais. »

« Merci de l’info Kazumi. »

« Non, merci à toi jeune Nara. »

Sur ce, je quittais la maison en adressant un dernier salut à la Sœur de mon ancien ami.

La pénombre nocturne s’installait déjà sur le chemin du retour.

« Kyûji, Kazeigan, que vous arrive-t-il ? »

Je ruminais mais pensées quand un petit objet posé sur un vieux tonneau moisi attira mon attention. En m’approchant, je découvris un petit moineau mort. Étrangement, il m’était familier. Shizu sortit la tête pour observer.

« C’est alysée. »

Pauvre petite, même elle n’avait pas échappée à la haine du démon.

« Kyûji est mort petite sœur, il est bel et bien mort sous la haine de Kyûbi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Son frère, un meurtrier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alptraum, Sorcier sociopathe et meurtrier
» Un frère abusif ? [PV]
» « Toi que j'appellais mon frère, comment peut tu autant me hair ? Est-ce vraiment ton désir ?» •• PV ISRAËL
» Monsieur, Frère Unique du roi, Philippe Ier d'Orléans
» [Ruelles] Le début d'une quête contre un meurtrier [PV: Grent Geinmiin & MacKayla Lane]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai no Shinobi ~ Forum RPG Naruto :: Archives :: Monde Shinobi :: Konoha Gakure no Satô :: Rues de Konoha-
Sauter vers: